Skip to Content

Des rencontres hautes en couleur

 A la fin de cette première journée de la DHS Europe Cup, nous connaissons les huit qualifiés hommes et femmes qui se disputeront le titre lors des deuxièmes et troisièmes journées.

Voici le classement, groupe par groupe, les deux premiers étant qualifiés.

Hommes :

Groupe 1 :

1er : Tiago Apolonia (POR)

2ème : Dimitrij Ovtcharov (ALL)

3ème : Robert Gardos (AUT)

En ouverture de tournoi, Dimitrij Ovtcharov s’est fait une belle frayeur contre Robert Gardos en sauvant une balle de match au 4ème set. Il s’imposera finalement 11-9 au set décisif. Mais dans la deuxième rencontre du groupe l’opposant au portugais Tiago Apolonia, il s’inclina cette fois dans l’ultime manche. Dans le match le plus spectaculaire de ce vendredi, Apolonia montra à tous qu’il est revenu à son meilleur niveau après ses problèmes physiques au genou de ces dernières années. Dans le dernier match du groupe, Apolonia s’imposa 3-1 contre Gardos et finit premier de la poule.

Groupe 2 :

1er : Timo Boll (ALL)

2ème Adrien Mattenet (FRA)

3ème Andrej Gacina (CRO)

Ce groupe s’apparenta à une promenade de santé pour l’exceptionnel Timo Boll. Hormis un set serré contre le français Adrien Mattenet, il ne connu aucun souci. Dans le match de la qualification, Adrien « Dédé » Mattenet fut impérial et remporta son duel par trois sets à rien. Le public aura donc la chance de voir le spectaculaire tricolore en action ces deux prochains jours.

Groupe 3 :

1er : Marcos Freitas (POR)

2ème : Michael Maze (DAN)

3ème : Alexey Smirnov (RUS)

Le groupe où figure l’idole danoise, l’ancien champion d’Europe, Michael Maze. Pour son grand retour à la compétition après de long mois d’absence, il tomba sur un os, le très solide portugais Marcos Freitas. Après avoir été mené 2 sets à 0, Maze revint mais du s’incliner 12-10 au cinquième set. Avant cette victoire à l’arrachée, Freitas s’était imposé sereinement 3-0 face au russe Smirnov. Maze l’imita pour finalement prendre la deuxième place du groupe.

 

 

 

Groupe 4 :

1er : Panagiotis Gionis (GRE)

2ème : Alexander Shibaev (RUS)

3ème : Adrian Crisan (ROU)

Le roumain Adrian Crisan parvint à s’imposer en cinq manches dans un premier match piège contre le jeune russe Alexander Shibaev. Il s’inclina cependant en quatre sets contre le fantasque défenseur grec, Panagiotis Gionis. Ce même Gionis s’inclina contre Shibaev en troisième match. Avec trois joueurs à une victoire, c’est finalement Gionis qui est premier et Shibaev deuxième. La tête de série 1 du groupe, Adrian Crisan, est éliminé.

 

Femmes :

Groupe 1 :

1er : Jiao Li (HOL)

2ème : Iveta Vacenovska (TCH)

3ème : Daniela Dodean Monteiro (ROU)

Dans son premier match, Li Jiao s’impose 11-9 à la belle contre Iveta Vacenovska après avoir été menée 0-6 à la belle. Elle s’imposa beaucoup plus facilement contre la roumaine Daniela Dodean Monteiro. Dans le match de la qualification, Vacenovska s’imposa en trois sets face à Dodean Monteiro.

Groupe 2 :

1er : Viktoria Pavlovich (BLR)

2ème : Jiaduo Wu (ALL)

3ème : Rachel Moret (SUI)

Pour Rachel Moret, la locale du tournoi, chaque gain de set s’apparentait à un exploit. Elle réussit un exploit contre la biélorusse Pavlovich, en empochant la seconde manche 11 points à 9. La performance de Rachel Moret contre Pavlovich est vraiment à noter, du fait que Wu, 39ème joueuse mondiale, a, quant à elle, perdu 3 sets 0 contre la biélorusse.

Malheureusement, Rachel Moret ne parvint pas à réussir trois exploits dans le même match contre l’allemande, perdant 3 sets à 1. A noter l’excellent début de match de Rachel qui menait 1 set 0, 7-5. La suite du match fut plus compliquée, mais elle démontra un potentiel fort intéressant pour le futur.

 

Groupe 3 :

1er : Jia Liu (AUT)

2ème : Petrissa Solja (ALL)

3ème : Elisabeta Samara (ROU)

Première grosse surprise avec la victoire sans discussion de l’allemande Petrissa Solja en trois sets contre la numéro 1 du groupe la roumaine Elizabeta Samara. Liu Jia imita l’Allemande en prenant la mesure de Samara aux termes de cinq sets cette fois-ci. Les deux outsiders du groupe se disputèrent donc la première place du groupe dans le dernier match qui vit la victoire de l’autrichienne en quatre sets.

Groupe 4 :

1er : Georgina Pota (HON)

2ème : Margaryta Pesotska (UKR)

3ème : Melek Hu (TUR)

La finaliste du Swiss Open 2013 et invitée de dernière minute, Georgina Pota a failli réaliser une grosse performance contre la numéro 1 de la poule, la turque Hu Melek. Elle menait 2 sets à 1 avant de s’incliner 11-6 au cinquième set. Mais avec la victoire de l’ukrainienne Pesostska sur Hu 3-0 et sa propre victoire 3-0 sur Pesostka, la Hongroise termina à la première place de son groupe devant l’Ukrainienne.

 

 

 

 

 

  

 

 

 



about seo | story