Skip to Content

Communiqué de presse n°1

Des champions d’Europe à la pelle
Les stars du tennis de table seront à Lausanne en février

Plus important tournoi de Suisse, le DHS Swiss Table Tennis Open de Lausanne réunira à nouveau un plateau exceptionnel à la Vallée de Jeunesse du 12 au 14 février 2016 avec notamment les champions d’Europe en titre « Dima » Ovtcharov (ALL) et Elizabeta Samara (ROU).

Pour mener la vie dure à Dimitrij Ovtcharov (n°4 mondial), les organisateurs ont vu grand. En effet, Marcos Freitas (n°8 mondial), dauphin d’Ovtcharov aux derniers Européens, tentera de se rappeler au bon souvenir de la Vallée de la Jeunesse, lui qui y a remporté la DHS Europe Cup en 2014. Vladimir Samsonov (n°11 mondial) aura également son mot à dire. Le géant biélorusse est une véritable légende du tennis de table. Il détient notamment le record de titres sur le Pro Tour avec plus de 25 victoires à son actif et 5 titres de champion d’Europe.

Un quatrième joueur sera à suivre de près : Stefan Fegerl, champion d’Europe 2015 par équipes. Le pongiste autrichien a créé la sensation cette année en étant le seul joueur depuis janvier 2014 à battre l’un des quatre Chinois qui tyrannisent le tennis de table mondial. Il a ainsi éliminé le champion olympique en titre Zhang Jike en octobre dernier à l’Open de Pologne, avant de s’incliner 4 sets à 3 face à un autre des quatre ogres, Zhendong Fan.

Chez les filles, Elizabeta Samara devra notamment faire face à l’Allemande d’origine chinoise Wu Jiaduo et à la favorite du public lausannois, la Hongroise Georgina Pota. Elle sera présente à Lausanne pour la troisième fois, mais, tout comme Dimitrij Ovtcharov, la 32e joueuse mondiale n’a encore jamais réussi à grimper sur la plus haute marche du podium dans la Capitale Olympique.

Nicolas Imhof, fraîchement élu à la présidence de Swiss Table Tennis et président du comité d’organisation du DHS Swiss Table Tennis Open Lausanne, se réjouit déjà du spectacle proposé « C’est à chaque fois un miracle de pouvoir réunir un plateau aussi prestigieux avec un si petit budget et dans un pays auquel la culture pongistique reste étrangère. Mais cela donne au public romand l’occasion de se rendre compte à quel point ce sport olympique majeur est spectaculaire et exigeant. ».

Les organisateurs communiqueront la liste complète des participants, dont les joueuses et joueurs suisses, au début de l’année 2016.

 

 

 

  

 

 

 



about seo | story