Skip to Content

Interview Rachel Moret

Salut Rachel, premièrement comment vas-tu ?

Je vais bien, merci. J’ai un programme très chargé ces temps. Je suis beaucoup en voyage mais cela me plaît, je suis contente.

Tu as effectué une tournée en Asie cet été financée par un projet « IBelieveInYou ». Comment s’est passé cette aventure qui devait te permettre d’avancer au ranking mondial en vue des JO?

C’était une expérience incroyable, je suis contente d’avoir pu la vivre. Cependant, le niveau était très haut donc je n’ai pas pu vraiment progresser au ranking comme prévu. Mais, grâce au stage d’entraînement en Corée du Sud, j’ai pu améliorer beaucoup de choses et les résultats sont venus quelques temps après.

Tu as pour objectif une qualification pour les JO de Rio. Quelles sont les prochaines étapes pour y arriver ?

Les Championnats du Monde du 28 février au 6 mars 2016 à Kuala Lumpur seront très importants. Ensuite, j’aurai quatre semaines pour me préparer aux qualifications européennes pour les JO qui se déroulent du 6 au 10 avril à Istanbul.

On imagine que pour toi le DHS STTOL représente une date importante dans ta saison. Est-ce que tu effectues une préparation spécifique ?

Comme déjà dit, j’ai un programme très chargé. Entre Noël et Nouvel An, nous avons eu un stage avec l’équipe nationale. Ensuite, je suis partie en France m’entraîner dès le 3 janvier et depuis j’ai enchaîné deux matchs de Ligue nationale A en Suisse, quatre matchs en Suède et un match en France ainsi qu’un open international en Hongrie. Je suis actuellement en Autriche à Vienne avec l’équipe nationale pour une semaine de stage. La préparation n’est donc pas spécifique au STTOL mais très intense.

Quels sont tes objectifs lors de ce tournoi ?

Je ne connais pas encore la composition exacte du tableau mais je souhaite jouer le dimanche donc me qualifier pour les 1/4 de finales. Ca c’est clair !

 

 

 

  

 

 

 



about seo | story